Londres, le 17 juin 2014 – InfraCo Africa est ravi d'annoncer qu'un contrat de services promoteurs pluriannuel a été attribué à Aldwych Africa Developments Limited (Aldwych). La soumission d'Aldwych a été retenue lors d'une initiative d'approvisionnement lancée par InfraCo Africa en 2013, conformément aux directives de l'UE en matière de passation des marchés. Aldwych élaborera les étapes initiales de projets d'infrastructures jusqu'à la signature des contrats financiers en Afrique subsaharienne au nom d'InfraCo Africa.

InfraCo Africa a également reconduit le contrat de services promoteurs de sa principale équipe de promoteurs actuelle, eleQtra, en mai 2013.

La nomination d'Aldwych s'inscrit dans la stratégie d'InfraCo Africa visant à conclure des contrats avec plusieurs équipes de promoteurs afin d'entreprendre l'élaboration de projets avant la signature des contrats financiers en Afrique subsaharienne. Outre son financement des équipes de promoteurs à long terme, InfraCo Africa co-finance aussi directement des projets d'infrastructures en Afrique subsaharienne où un promoteur de projets principal est déjà en place dans le cadre de co-investissements

À propos :
InfraCo Africa est une société de développement d'infrastructures financée par les pouvoirs publics membre du Private Infrastructure Development Group (PIDG). Elle a été créée en 2004 en vue d'appuyer l'identification et le développement d'investissements dans les infrastructures et d'attirer un plus grand nombre d'investisseurs privés dans les marchés frontières d'Afrique subsaharienne. InfraCo Africa finance les coûts d'élaboration des projets jusqu'à la signature des contrats financiers en sous-traitant des activités liées au développement des affaires à des promoteurs tiers, soit au titre d'un contrat de services, soit sous forme de co-investissement. InfraCo Africa se désinvestit des projets au moment de la signature des contrats financiers en introduisant un investissement du secteur privé. Jusqu'à présent, le capital d'InfraCo Africa a été financé à hauteur de 126 millions de dollars par les membres du PIDG et de nouveaux engagements de financement sont en place.

Aldwych a été créé en 2004 dans le but d'élaborer, de posséder et d'exploiter des projets de production, transmission et distribution d'électricité dans les économies émergentes, principalement en Afrique. Le Fonds panafricain de développement des infrastructures (PAIDF) détient la majorité d'Aldwych. Les directeurs d'Aldwych possèdent depuis longtemps une expérience avérée dans l'industrie électrique à l'échelle internationale et ont réussi à financer ou refinancer plus de 20 projets électriques à travers le monde, équivalents à un total dépassant 11 000 MW et 3,75 milliards de dollars, tant dans les pays développés que dans les pays en voie de développement. Aldwych s'est engagé à étayer le développement socio-économique des pays dans lesquels il investit, en leur fournissant l'électricité nécessaire de manière durable et abordable, le tout dans un esprit de partenariat et de coopération.